J’honore mes épreuves de vie

JJC-Photo2015
Share Button

Les épreuves de vie font partie de notre condition humaine, de notre condition d’incarnation… Tôt ou tard, nous sommes confrontés à des événements éprouvants. Personne n’y échappe. Par contre, là où nous avons le choix, c’est dans la manière de les vivre. Nous pouvons les blâmer. Nous pouvons aussi les honorer. Voici comment…

1. Changer notre regard sur les épreuves. De la même façon qu’en photographie, les épreuves résultent des négatifs d’un film qui ont été plongés dans un bain révélateur, nos épreuves de vie peuvent être considérées comme une occasion de nous révéler des forces et des compétences dont nous ignorions l’existence AVANT d’y être confrontés. Le négatif apparent de nos épreuves se transforme alors en un processus à travers lequel nous développons de nouvelles compétences, de nouvelles aptitudes, de nouvelles forces. C’est en cela que les épreuves sont de véritables révélateurs de ce qui sommeillait en nous.

2. Nourrir notre foi dans la Vie. Sans en avoir aucune preuve, nous avons le choix de nourrir notre foi dans la vie, en considérant que, si une épreuve nous est présentée maintenant, c’est que nous sommes capables de l’endurer, d’aller chercher en nous les ressources nécessaires et de la traverser. Comme le soulignait saint Paul : « Dieu ne permettra jamais qu’il vous soit envoyé une épreuve que vous ne soyez pas capable d’endurer ».

3. Honorer les épreuves du passé. À partir de ce changement de regard, nous pouvons reprendre chacune des grandes épreuves de notre passé et nous poser la question : quelles compétences, quelles forces, quelles capacités ai-je développées grâce à cette période éprouvante, depuis que j’y ai été confronté(e) ? Souvent, lorsqu’un événement difficile survient, nous nous croyons incapable d’y faire face. Une fois l’épreuve traversée, nous sommes souvent étonné de découvrir que nous avions des capacités bien plus grandes que nous ne l’imaginions !

Share Button